skip to Main Content

Numéros utiles Comté Verte 2019

Tél Olivier ORGANISATION moto [Evènementiel]: 0664655405
Tél Fred ORGANISATION [Vice-Président]: 0607726192
Tél Jérôme ORGANISATION [Président]: 0685255486
Tél Freddy [la volante, balisage, Photo]: 0695510171
Tél Adrien [RAVITO COUDES]: 0764686798
Tél Ben [RAVITO COUDES]: 0674269318

Entrer en contact :

BUREAU

Email: vcvlc63@gmail.com
Tél Jérôme DARTIAILH [Président]: 0685255486
Tél Fred PIERRE [Vice-Président]: 0607726192
Tél Olivier GODOT [Evènementiel, Comté Verte]: 0664655405
Tél Freddy SENIS [Secrétaire, Webmaster, Photo.]: 0695510171
Tél Eric BARAT [Trésorier]: 0781326236

+ Ecole VTT

Tél Gérard SAUTOU [Responsable ECOLE VTT]: 0672856098
Tél Régis BRUT [Encadrant Ecole]: 0630066871
Tél Gilbert MALLET dit Gibus [Encadrant Ecole]: 0610193015

A retenir:

Sortie Club VTT tous les Dimanches, 8h, devant la boulangerie CONSTANT à Longues
Sortie Ecole VTT pour les jeunes, les Samedis matinde 9h30 à 11h30 devant la banque de France à LONGUES
La Comté Verte , rando VTT organisé par le club le DIMANCHE 16 JUIN 2019
La prochaine Comté Verte : DIMANCHE 16 JUIN 2019
2009 TOUR DU PORTUGAL

2009 TOUR DU PORTUGAL

du 06 au 17 septembre 2009

Départ en car de Bayonne le dimanche 6 septembre en soirée pour Bragança, que nous atteignons le lundi matin à 8h.

1ére étape :  Bragança – Vinhais – Chavés    99 kms    1413mde dénivelé.

 

Après un copieux petit déjeuner pris à la hâte, nous déchargeons les vélos, nous     mettons  la tenue cycliste, puis nous prenons la route sous un soleil déjà généreux.  Premier constat les portugais sont avenants, parlent volontiers le français et les automobilistes ont un comportement exemplaire. Tout cela se confirmera durant tout le séjour. La route virevolte entre la serra Montesinho et la campagne du Tras-os-Montés passant par de nombreux petits cols, sous un soleil de plomb.

2éme étape : Chavés – Murca – Alijo – Pinhào – Péso da Régua.  116 kms.  1410 m de dénivelé.

Jusqu’à Alijo la route serpente , passant par de nombreux cols dans un superbe paysage, puis nous attaquons une longue et magnifique descente au cœur du vignoble de Porto (photo n°1) qui nous mène à Pinhào sur les rives du Douro ou nous pouvons admirer les célèbres azulejos ( carreaux de faïence bleue, illustrant la vie des gens du Douro). Nous suivrons ensuite le fleuve du Douro, sur lequel navigue des bateaux de croisière, jusqu’à Péso da Régua, terme de cette deuxième étape.

La vallée du Douro et ses vignes de porto en terrasses

3éme étape : Péso da Régua – Gove – Porto  122 kms.  1250 m de dénivelé.

Nous suivrons la vallée du Douro jusqu’à Porto, en découvrant à nos dépends qu’une route qui serpente le long d’un fleuve, n’est pas toujours un exercice facile, les nombreuses cotes a répétition, avec parfois des pourcentages olé-olé, étaient là pour nous le rappeler.Arrivés à Porto, la soirée se termine par une dégustation de porto dans une cave, puis un repas typique avec spectacle de fado.

Photo n°2

 Azuleros à Pinhào

4éme étape : Porto – Castelo de Palva – Albergaria – Aveiro  101 kms. 1197 m de dénivelé.

Etape de transition, assez musclée a travers la serra da Gralheira, marquée par le franchissement laborieux du col  de Decide.

5éme étape : Aveiro – Fatima – Batalha – Nazaré – Caldas da Rainha 95 kms. 817 m.

 

Aujourd’hui nous roulons en Estrémadure, étape sans grandes difficultés, mais très riche en sites exceptionnels : Fatima grand sanctuaire catholique portugais, Batalha ville mythique avec le monastère Santa Maria de Vitoria inscrit au patrimoine de l’Unesco et le magnifique village de Nazaré avec sa jolie plage surplombée de sa falaise ou les femmes de pécheurs , tout de noir vêtues, veillent  sur les treillis ou sèchent des milliers de poissons (photo n°3).

La plage de Nazaré

 

6éme étape : Caldas da Rainha – Mafra – Cintra – Cabo da Roca – Estoril – Lisbonne  95 kms.   1055 m de dénivelé.

Le parcours est assez rude, du moins jusqu’à Cabo da Roca, la pointe la plus occidentale de l’Europe (Photo n°4). Avant cela nous avons découvert avec plaisir Azenhas do Mar ou nous avons pique-niqué face à l’océan, puis Cintra et son magnifique Palacio Réal. Nous approchons de la capitale Lisbonne, la circulation devient plus dense et les pistes cyclables sont les bienvenues, c’est ainsi que nous traversons Estoril, le Monaco Portugais avant de rejoindre Carcalos, la banlieue lisbonnaise ou nous allons bénéficier le lendemain d’une journée de repos bien méritée.

Photo n°4

Cabo da Roca

 

Jour de repos et visite guidée de Lisbonne.

Lisbonne est une capitale qui a su garder tout le charme de la vieille ville et l’authenticité de son histoire. Il y a beaucoup à découvrir, la tour de Belem, le château Sao Jorge, le musée des carrosses, le charme de ses tramways (Photo n°5) ainsi que les quartiers populaires de l’Alfama ou nous avons pu déguster les sardines grillées avant d’en parcourir les vieilles ruelles accessibles par des escaliers tortueux.

Photo n° 5

Le tramway à Lisbonne

 

7éme étape : Lisbonne – Tomar – Lousà – Arganil  124 kms.   1869 m de dénivelé.

 

Véritable étape montagneuse, après avoir traversé la rivière de la Zézere le col qui nous mène à Lousà (photo n° 6) est interminable, mais très roulant et très plaisant. Une très longue descente, avant de franchir encore trois cols pour rejoindre Arganil.

Photo n° 6

La montée du col de Lousà

 

8éme étape : Arganil – Vide – Teixeira – Unhais da Serra – Covilhà  99 kms. 1385 m de dénivelé.

Encore une étape de montagne dont les paysages admirables nous rappellent nos Cévennes, avec ses versants érodés, ses vieux ponts de pierre moussue et le torrent qui cascade en contrebas. Nous déjeunons au col de Unhais da Serra au pied des éoliennes avant  d’aborder la longue descente qui nous mène à Covilhà, là notre plaisir est un peu contrarié par le vent de face assez fort qui nous oblige à pédaler ferme.

Photo n° 7

La montée du Torre

 

9éme étape : Covilhà – La Torre – Covilhà    50 kms.  1604 m de dénivelé.

Ultime étape en bouquet final, elle nous conduit au toit du Portugal  le Torre 1993 m. avec des pourcentages de 6 à 14 %. La sortie de Covilhà station climatique n’est pas des plus faciles, le pourcentage de 8 à10 % sur une route étroite et grossièrement pavée entrecoupée  de nombreux feux rouges nous oblige à décaler souvent dans l’urgence. La route s’élève maintenant a travers les pins et les chênes pour la station de sports d’hiver de Penhas da Saude, le paysage devient plus accidenté , quelques lacs de barrage ou d’origine glacière se disséminent ça et là, des roches érodées donnent au paysage quelque chose de féerique. Nous atteignons enfin le sommet dans un environnement dénudé, à l’herbe rare. Après un bon repas récupérateur à l’auberge du sommet, nous enfilons les coupe-vents pour faire le chemin inverse, 25 Km de descente rapide, un vrai régal. Le retour à l’hôtel ou les 33 participants, venus de clubs de tout l’hexagone, prendrons leur dernier repas portugais, après une copieuse et chaleureuse dégustation de porto et juste avant de reprendre la route, mais cette fois en autocar pour retrouver demain matin nos voitures laissées à Bayonne.

Nous garderons un excellent souvenir de ce séjour sous le soleil du Portugal.

No votes yet.
Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top
×Close search
Rechercher